Emily Young competing in biathlon
Headshot of Emily Young

Emily Young

Date de naissance

Sport(s)

Paranordic

Ville natale

North Vancouver, BC

Emily Young (anciennement Weekes) a récolté deux médailles à ses débuts aux Jeux paralympiques en 2018.

Young est montée sur son premier podium des championnats du monde en février 2017 quand elle a aidé le Canada à remporter une médaille de bronze historique au relais 4x2,5 kilomètres de ski de fond aux championnats du monde para-nordiques à Finsterau, en Allemagne. C’était la toute première médaille du Canada en relais aux championnats du monde. En tout, elle a participé à six épreuves aux championnats du monde de 2017 et 2015.

Young a fait de la lutte et du triathlon au niveau international avant de se blesser en 2009. Sa blessure à un bras s’est produite tout juste avant la compétition de lutte aux Jeux du Canada en 2009. Elle s’est tout de même battue et a gagné la médaille de bronze. Young a ensuite fait du triathlon pendant cinq ans et s’est qualifiée pour des courses internationales, dont trois Ironmans. Toutefois, en 2013, elle a subi des dommages graves aux nerfs de son bras droit du cou jusqu’aux doigts. L’articulation de son coude est aussi bloquée et ne se redresse pas.

Young a commencé en ski para-nordique en 2014 et, un an plus tard, elle a participé à ses premiers championnats du monde à Cable, au Wisconsin.

An Type
Ville hôte
Médailles
2018 Hiver
south-korea Created with Sketch.
Pyeongchang, South Korea
1
1

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

2018 - Double médaillée aux Jeux paralympiques d'hiver de 2018... Deux fois membres de l’équipe pour les championnats du monde (2015, 2017)… Elle a fait partie de la toute première médaille historique en relais (de bronze) pour le Canada aux championnats du monde para-nordiques, la seule femme du peloton.

VIE PERSONNELLE

En 2018, elle s'est jointe à l'équipe de course cross-country WolfPack de Thompson Rivers University à Kamloops, en Colombie-Britannique où elle étudie les arts et la psychologie... Elle a étudié le mouvement humain, Douglas College, New Westminster, C.- B… DiEn 2018, il s'est joint à l'équipe de course cross-country WolfPack de Thompson Rivers University à Kamloops, en Colombie-Britannique. où elle étudie les arts et la psychologie.agnostiquée avec des dommages nerveux au bras droit à la suite d’un accident à l’entraînement en lutte en 2009…

RÉSULTATS INTERNATIONAUX REMARQUABLES

2018 Jeux paralympiques d'hiver - 4X2.5 km relais ski de fond - 2e

2018 Jeux paralympiques d'hiver - 7,5 km ski de fond - 3e

2018 Jeux paralympiques d'hiver - Ski de fond de sprint - 4e

2018 Jeux paralympiques d'hiver - 15 km ski de fond - 5e

2018 Jeux paralympiques d'hiver - 6 km biathlon - 7e

2018 Jeux paralympiques d'hiver - 12 km biathlon - 7e

2017 Championnats du monde para-nordiques– relais 4x2,5 km ski de fond – 3e

2017 Championnats du monde para-nordiques– 15 km ski de fond – 4e

2017 Championnats du monde para-nordiques– 1 km ski de fond – 6e

2017 Championnats du monde para-nordiques– 5 km ski de fond – 7e

2017 Championnats du monde para-nordiques– 6 km biathlon – 8e

2017 Championnats du monde para-nordiques– 10 km biathlon – 10e

2015 – relais 4x2,5 km ski de fond – 4e

2015 Championnats du monde para-nordiques– 15 km ski de fond – 8e

2015 >Championnats du monde para-nordiques– 1 km ski de fond – 10e

2015 Championnats du monde para-nordiques– 5 km ski de fond – 10e

2015 Championnats du monde para-nordiques– 6 km biathlon – 12e

2015 Championnats du monde para-nordiques– 12,5 km biathlon – 10e