Arendz et Jepsen au nombre des lauréats des Prix du Sport paralympique canadien 2018

Mark Arendz et Mollie Jepsen nommés meilleurs athlètes

— Mark Arendz et Mollie Jepsen nommés meilleurs athlètes   
— Les jeunes athlètes Alexis Guimond et Natalie Wilkie reçoivent le prix du meilleur début paralympique 
— L’équipe de para-hockey sur glace gagne le prix de la meilleure performance d’équipe 

Ottawa, 30 octobre 2018 – Les lauréats des Prix du Sport paralympique canadien de cette année ont remporté 22 des médailles de la récolte du Canada à PyeongChang, d’après l’annonce des athlètes et entraîneurs qui recevront cet honneur lors de la cérémonie de remise des prix, qui se tiendra le 15 novembre à Calgary, faite par le Comité paralympique canadien aujourd’hui.  

Décernés tous les deux ans après les Jeux paralympiques, les Prix du Sport paralympique canadien récompensent les réalisations exceptionnelles des athlètes et entraîneurs canadiens. Les prix de cette année souligneront les meilleures performances des Jeux paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018, où le Canada a récolté un record de 28 médailles, ainsi que les entraîneurs en parasport aux niveaux haute performance et développement. 

« J’adresse mes plus vives félicitations à tous les lauréats méritants des Prix du Sport paralympique canadien de cette année », déclare Marc-André Fabien, président du Comité paralympique canadien. « Vous êtes de formidables ambassadeurs du sport ainsi que du Mouvement paralympique au Canada, et nous vous remercions de votre engagement à l’égard de l’excellence. Nous serons heureux de célébrer vos exploits à Calgary. »

Les lauréats de cette année sont : 

Meilleur athlète masculin – Mark Arendz

À ses troisièmes Jeux paralympiques, Mark Arendz a été une force dominante pour le Canada en ski de fond et en biathlon. En effet, le skieur paranordique à récolté six médailles aux Jeux – le plus grand nombre de médailles remportées par un athlète canadien à une seule édition des Jeux paralympiques d’hiver – incluant une médaille d’or, deux d’argent et trois de bronze.  

« C’est un immense honneur de recevoir le prix de l’athlète masculin de l’année, surtout si on considère toutes les performances exceptionnelles réalisées par les athlètes paralympiques canadiens tout au long de l’année. L’Équipe paralympique canadienne a inscrit plusieurs résultats extraordinaires aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018, et c’est formidable de célébrer ces moments! » 
— Mark Arendz 
Meilleure athlète féminine – Mollie Jepsen 

À l’âge de 18 ans, Mollie Jepsen s’est illustrée comme une des étoiles du ski para-alpin à PyeongChang. Elle a remporté une médaille à quatre des cinq épreuves auxquelles elle a pris part, y compris une médaille d’or au super combiné en plus d’une médaille d’argent et deux de bronze. 
« Je suis très honorée d’avoir été choisie pour recevoir ce prix du Comité paralympique canadien. J’ai été très heureuse de représenter le Canada aux Jeux et de concourir aux côtés d’autant de merveilleux athlètes. Je n’oublierai jamais ce jour où j’ai entendu jouer l’hymne national du Canada tandis que je me tenais sur le podium avec la médaille d’or au cou. »
— Mollie Jepsen 

Meilleure performance d’équipe – Para-hockey sur glace

L’équipe canadienne de para-hockey sur glace a obtenu son meilleur résultat paralympique depuis 2006 en concluant le tournoi avec une médaille d’argent. Avec 10 joueurs vétérans et sept recrues, l’équipe a raté la médaille d’or de peu, en s’inclinant à la finale en prolongation. 

« Les Jeux de PyeongChang étaient formidables. C’était l’occasion pour notre équipe canadienne de montrer les progrès réalisés au cours des années et ce que nous sommes capables de faire. Je suis fier de tous les athlètes et membres du personnel qui ont si bien représenté notre pays. »
— Greg Westlake, capitaine de l’équipe canadienne de para-hockey sur glace 

Meilleur début paralympique par un athlète masculin – Alexis Guimond

Alexis Guimond a décroché une médaille de bronze à l’épreuve la plus compétitive du ski para-alpin aux Jeux, le slalom géant hommes debout. Il est devenu le premier athlète masculin canadien à remporter une médaille à une compétition debout en ski para-alpin en 20 ans. 

« Je me sens très honoré du fait que tous les efforts derrière chacune de mes performances à mes premiers Jeux paralympiques sont récompensés. Depuis mon enfance, je rêve de concourir aux Jeux paralympiques et de monter sur le podium paralympique devant des partisans canadiens. C’est une sensation merveilleuse de voir mes réalisations les plus importantes et ma plus grande passion saluées par les gens que je représente. Merci à tous pour votre soutien! »
— Alexis Guimond 

Meilleur début paralympique par une athlète féminine – Natalie Wilkie 

La plus jeune membre de l’Équipe paralympique canadienne à PyeongChang, Natalie Wilkie, était âgée de 17 ans et deux mois lorsqu’elle a connu un début inoubliable aux Jeux. Elle a remporté une médaille de chaque couleur en ski de fond, y compris une médaille d’or au 7,5 km debout. 
« Cela réveille en moi tellement de bons souvenirs des Jeux paralympiques de voir mes performances à PyeongChang récompensées. C’est pour moi un honneur d’avoir été choisie pour recevoir ce prix. »
— Natalie Wilkie 

Prix d’excellence de l’entraîneur paralympique Tim Frick – Robin McKeever 

Décerné pour reconnaître un entraîneur dont la vision, le leadership, les connaissances et le dévouement sont mis à profit pour aider les athlètes à atteindre les plus hauts niveaux du sport paralympique, ce prix sera présenté à l’entraîneur de renommée internationale, Robin McKeever. Sous sa direction en tant qu’entraîneur en chef, l’équipe canadienne de ski paranordique a récolté un total incroyable de 16 médailles aux Jeux paralympiques de PyeongChang 2018, soit sa meilleure performance à ce jour à des Jeux paralympiques. Il est à la tête de l’équipe canadienne de ski paranordique depuis 2010. 

« En tant qu’entraîneur, aucun prix n’est possible sans les athlètes remarquables et le soutien tout aussi remarquable derrière les athlètes. Merci aux athlètes pour leur performance et leur dévouement à l’égard du sport, et un grand merci au personnel du ski paranordique pour son appui indéfectible durant les quatre années qui ont précédé les Jeux. »
— Robin McKeever 

Entraîneur de développement de l’année – Ken Thom 

Ce prix est présenté à un entraîneur qui a eu un impact remarquable sur le parcours de développement des athlètes en parasport. Le regretté Ken Thom est honoré pour le travail colossal qu’il a accompli en para-athlétisme. Entraîneur à tous les niveaux du sport, qu’il s’agisse de clubs à Mississauga, en Ontario ou des Jeux paralympiques, Tom était passionné par le fait d’offrir des occasions aux para-athlètes et de créer des programmes où il n’y en avait pas afin d’y parvenir. 

« Je sais que mon père aurait été fier et heureux de remporter ce prix. De nombreux athlètes, dont moi-même, ont profité grandement de son enthousiasme et de son dévouement à l’égard de notre sport. Au nom de mon père et de ma famille, je tiens à remercier le Comité paralympique canadien de cet hommage rendu à la contribution de mon père au parasport canadien. »  — Curtis Thom, fils de Ken Thom et triple paralympien

Les Prix du Sport paralympique canadien 2018 seront remis le 15 novembre, lors d’un dîner organisé au Fairmont Palliser à Calgary. La remise des Prix sportifs fait partie du programme du Sommet paralympique canadien, une journée réunissant les leaders sportifs pour discuter du sport paralympique. 

Les billets pour les Prix du Sport sont en vente au prix de 75 $, et le public peut se les procurer ici

Pour de plus amples renseignements, consultez le Paralympique.ca/prix-du-sport