Des espoirs paralympiques obtiennent de solides résultats

Rob Shaw et Thomas Venos ont complété une fin de semaine couronnée de succès

CALGARY – Rob Shaw et Thomas Venos, de solides candidats pour représenter le Canada l’été prochain aux Jeux parapanaméricains de Lima 2019, ont complété une fin de semaine couronnée de succès aux championnats nationaux de tennis en fauteuil roulant Birmingham, dimanche. 

Présenté au Centre de tennis de l’Alberta OSTEN & VICTOR à Calgary, le tournoi a attiré les meilleurs joueurs de tennis en fauteuil roulant du pays. 

Même s’il soignait un poignet endolori, Shaw a confirmé son statut de meilleur joueur du pays dans la catégorie quad en remportant son quatrième titre national de suite. Originaire de North Bay, en Ontario, et effectuant présentement son doctorat à l’Université de la Colombie-Britannique Okanagan, il s’est hissé pour la première fois cette année parmi les 10 premiers dans le classement mondial.  

« Atteindre les 10 premiers était excellent, mais y demeurer pendant aussi longtemps est encore mieux », a-t-il dit. « Quand vous atteignez un plateau comme celui-là, vous voulez vous prouver que ce n’est pas seulement par chance – Je me suis rendu là et je mérite d’y être. Donc c’est une excellente sensation. C’est quelque chose pour laquelle nous avons travaillé depuis deux ou trois ans, donc je suis vraiment heureux d’être là et de montrer que j’y appartiens. »

Âgé de 28 ans, il a joué son meilleur tennis cette année, battant quelques joueurs classés plus haut en cours de route. Son principal objectif lors des prochaines années est de se qualifier pour ses premiers Jeux paralympiques à Tokyo. 

« Je pense que notre division est la plus forte que je l’ai jamais vue, donc demeurer parmi les 12 premiers est l’objectif pour l’année prochaine. Nous avons beaucoup d’excellents joueurs dans le circuit et ce sera une année occupée pour tout le monde. Si je peux demeurer parmi les 12 premiers et aller à Tokyo, je pense que j’aurai une chance d’y surprendre. »

Il a aussi Paris 2024 sur son radar pour une potentielle place sur le podium. 

Avant cela, il y aura les Jeux parapanaméricains à Lima l’an prochain, où le tennis quad sera inclus pour la première fois. Shaw, qui se rappelle l’excitation de regarder la finale de rugby en fauteuil roulant en direct à Toronto 2015, est présentement en position de se qualifier et vise sa première expérience à des Jeux. 

« Je pense à nous tous, les joueurs de quad en Amériques du Nord et du Sud. Nous voulions être aux Jeux parapanaméricains. Nous croyons que nous avons la compétition. C’est vraiment bien que nos habiletés soient reconnues suffisamment bonnes pour être là et être sur la scène mondiale. 

« Ce sera fantastique de représenter le Canada là et j’ai vraiment hâte d’y être. »

Philippe Bedard (left) and Thomas Venos (right) at the wheelchair tennis national championships.

L’athlète ProchaineGén Venos est sur la bonne voie 

Pour sa part, Venos a participé à sa première finale masculine aux championnats nationaux avant de perdre contre le double paralympien Philippe Bédard. Il a par la suite fait équipe avec Bédard pour remporter la couronne en double. 

Le joueur de 19 ans de Vancouver a fait des progrès réguliers depuis ses débuts dans le sport en 2015 et il joue maintenant pour l’équipe de tennis en fauteuil roulant de l’Université de l’Alabama où il est sur le court cinq fois par semaine et dans le gymnase trois fois pour de l’entraînement de force et de conditionnement. 

Copropriétaire de la seule médaille de tennis en fauteuil roulant gagnée dans des Jeux multi-sports – une de bronze en double masculin avec Joel Dembe à Toronto 2015 – Bédard est récemment revenu sur le court après un repos, mais il joue au tennis plus pour le plaisir que pour la compétition. Il est encouragé par le jeu de Venos. 

« En transition pour la retraite, je voulais aider Thomas un peu cet été pendant des tournois et les championnats nationaux », a dit Bédard. « Je suis vraiment fier des progrès qu’il a faits et les choses sont prometteuses. Il a un brillant avenir. »

Venos, qui dit qu’il devient plus constant sur le court et qu’il acquiert plus de puissance dans ses coups, s’est hissé à un nouveau sommet en carrière de no 122 cette année. S’il continue ainsi, il pourrait se qualifier pour Lima, ce qui est dans ses futurs plans.  

« J’essaie de me qualifier pour les Jeux paralympiques. C’est mon plus grand objectif présentement, ainsi qu’aller aux Jeux parapanaméricains. J’espère que j’irai. Après cela, j’aimerais retourner aux Jeux paralympiques de nouveau dans le futur et j’espère gagner une médaille dans l’un d’eux. »

Bédard, qui a participé à deux Jeux parapanaméricains, dit que cette expérience l’été prochain serait précieuse. 

« J’espère qu’il peut faire quelque chose de bon aux Jeux parapanaméricains. Ce sera une bonne expérience pour lui. C’est un gros événement. J’espère qu’il l’appréciera et acquerra une excellente expérience, jouera des matches importants et cela l’aidera pour le restant de sa carrière. » 

Photos par Kyle Clapham/Tennis Canada