Deux médailles pour le Canada à l’ouverture des Championnats du monde de ski paranordique

Collin Cameron remporte sa toute première médaille d’argent en Championnats du monde

Par Ski de Fond Canada

Les Canadiens Collin Cameron et Mark Arendz ont ouvert les Championnats du monde de ski paranordique 2019 avec une médaille d'argent et une de bronze samedi après-midi à Prince George, en Colombie-Britannique.

Cameron, de Sudbury, en Ontario, a décroché sa première médaille de championnats du monde avec une médaille d’argent à l’épreuve de biathlon assis de 12,5 kilomètres chez les hommes. Arendz, de Springton, sur l’Île-du-Prince-Édouard, a ajouté à son décompte de médailles de championnats du monde en réussissant son neuvième podium à l’événement international d’envergure d’une année non paralympique avec le bronze de la catégorie debout messieurs.

Cameron, âgé de 30 ans, qui a remporté trois médailles aux Jeux paralympiques il y a un an à PyeongChang, a composé avec la neige tombant sur la boucle de 2,5 kilomètres pour enregistrer le meilleur chrono de sa carrière avec un temps de 44: 45,5 devant la foule canadienne.

« C’est incroyable. C'est totalement inattendu. J'ai préparé un plan et j'ai essayé de me concentrer sur le champ de tir ce matin et de skier aussi bien que possible et voir ce qui allait se passer », a déclaré Cameron.

Cameron a rattrapé temps considérable dans ses cinq tours de piste sur le terrain vallonné qui serpente à travers les pins du club de ski de fond de Caledonia à Prince George après avoir raté un tir lors de trois de ses quatre arrêts au champ de tir.

Les athlètes sont obligés de skier une boucle de pénalité de 100 mètres pour chaque cible manquée.

«J'ai tenté d'être constant au tir, mais j'ai certainement gagné beaucoup de temps sur les skis», a ajouté l'ancien joueur de hockey sur luge dans sa ville natale.

«J'avais de très bons skis aujourd'hui. J'ai essayé de tout laisser sur la piste.»

L’Ukrainien Taras Rad a été parfait au tir pour remporter la médaille d’or avec un temps de 43: 15.0. Le Coréen Euihyun Shin a raté un tir lors de son dernier arrêt au champ de tir, mais s’est accroché pour la médaille de bronze avec un temps de 45: 02.7.

Après avoir remporté deux médailles de bronze au biathlon aux Jeux de 2018, Cameron a décroché sa première médaille de Coupe du monde de biathlon CIP plus tôt cette année avec une médaille de bronze à l’épreuve de poursuite à Vuokatti, en Finlande. Cameron a également trois podiums en ski de fond en trois ans, dont une victoire.

« Je pense que mon entraîneur Joel Jaques a été la clé de ma réussite en biathlon. C'est un excellent entraîneur. J'essaie d'être patient et de contrôler un bon rythme », a déclaré Cameron. «Les conditions étaient excellentes aujourd'hui. Je suis super content de venir ici et de faire de mon mieux devant notre foule. » 

Derek Zaplotinsky, de Smokey Lake, en Alberta, était le seul autre Canadien dans la classification de ski assis. Zaplotinsky a terminé neuvième avec un temps de 50: 22,7 (2 + 1 + 1 + 0).

Son coéquipier paralympique et le porte-drapeau du Canada des cérémonies de clôture des Jeux de 2018, Mark Arendz, a également trouvé son chemin vers le podium des Championnats du monde samedi dans la course de biathlon de demi-fond debout des hommes.

Une cible ratée lors de son troisième arrêt au champ de tir a coûté la plus haute marche du podium à Arendz, âgé de 28 ans, mais il a conservé sa troisième place.

«C’était plutôt bien dans l’ensemble. Mes jambes étaient très lourdes vers la fin et j'ai perdu un peu de concentration lors du troisième tour avec cette cible manquée. C’était proche, mais ça ne s’est pas passé comme je le voulais. J'ai essayé de terminer la course de mon mieux », a déclaré Arendz, dont le triomphe à PyeongChang avec six médailles a été le plus grand nombre de médailles jamais remportées par un athlète paralympique d'hiver.

«Nous avons beaucoup appris de PyeongChang et notre équipe a beaucoup de dynamisme. Ça nous anime ici à Prince George et nous espérons pouvoir nous en servir tout au long des Championnats du monde. » 

Ce fut une bataille difficile pour déterminer les médailles masculines au 12,5 kilomètres. Le Français Benjamin Daviet a été propre au tir pour remporter l'or avec un temps de 36: 24.4. Le Norvégien Nils-Erik Ulset a remporté la médaille d’argent en 38: 34,5 (1 + 1 + 1 + 0).

Kyle Barber, de Lively, en Ontario, a terminé 10e en 49: 20,5 (3 + 0 + 0 + 0).
 

Brittany Hudak in action at the 2019 World Para Nordic Skiing Championships

Deux autres médaillées paralympiques canadiennes, Brittany Hudak et Emily Young, représentaient une double menace dans la course féminine de 10 km debout.

Hudak, âgée de 25 ans, était en tête du peloton international dans les trois premiers tours, mais un tir manqué lors de sa dernière séance de tir lui a coûté une place sur le podium.

« Je me sentais vraiment bien en début de course. Les skis allaient vraiment bien. Bravo à nos techniciens parce qu’ils ont fait un excellent travail », a déclaré Hudak.

L’athlète originaire de Prince Albert, en Saskatchewan a inscrit un temps de 39: 25,8.

«Alors que mon corps se fatiguait de plus en plus, ces trois dernières collines avait l’air beaucoup plus imposantes. J'ai essayé de garder le cap, mais manquer une cible lors du dernier tour m'a coûté cher. Globalement, je me sentais bien pour la première course. Ce sont les championnats du monde et la première est toujours la plus éprouvante pour les nerfs. »

Young, de North Vancouver, tentait de remonter avoir raté deux tirs lors de son premier arrêt au champ de tir. Young a terminé avec un temps de 41: 07,8.

L’équipe ukrainienne a balayé le podium debout féminin. Liudmyla Liashenko a remporté l'or avec un temps de 37: 22.4 (2 + 1 + 0 + 0). Yuliia Batenkova-Bauman a terminé deuxième avec 38: 09,3 (1 + 0 + 1 + 0), tandis qu'Oleksan Kononova a terminé troisième avec un temps de 38: 32,0 (1 + 1 + 1 + 0).

Les championnats du monde de ski paranordique se poursuivent dimanche à Prince George, en Colombie-Britannique avec les courses de demi-fond en ski de fond.

Résultats complets des Championnats du monde de ski paranordique: https://bit.ly/2X7UbmY