Frédérique Turgeon gagne la deuxième médaille du Canada aux championnats du monde para-alpins

« Je ne peux pas y croire. Je ne sais pas ce que j’ai fait. C ‘est simplement fou »

 

KRANJSKA GORA, Slovénie – Frédérique Turgeon, de Candiac, au Québec, a gagné la médaille d’argent, jeudi, dans le slalom aux championnats du monde para-alpins. C’est la deuxième médaille du Canada dans la compétition.

Quatrième après la première manche, Turgeon a sauté de joie quand elle a regardé le tableau d’affiche et qu’elle a vu qu’elle avait retranché quatre secondes dans sa deuxième manche. Quand sa coéquipière Alana Ramsay, de Calgary, et la championne du monde en titre Andrea Rothfuss, d’Allemagne, n’ont pas réussi à battre son temps, Turgeon s’est écroulée près de la ligne d’arrivée, submergée d’émotion.

« Je ne peux pas y croire. Je ne sais pas ce que j’ai fait. C ‘est simplement fou », a dit Turgeon, qui a une déficience dans une jambe depuis la naissance et qui skie avec deux bâtons adaptés et sur un ski au pied gauche.  

« Vous devez croire que vous êtes la meilleure et c’est ce que j’essaie de faire. Je suis très heureuse de ma manche, de la manière dont j’ai poussé pour vraiment descendre le plus vite que je pouvais. C’est simplement incroyable. »

Marie Bochet, de France a gagné la médaille d’or, Rothfuss a terminé troisième, Ramsay quatrième et Mel Pemble, de Victoria, huitième.

Ramsay a gagné la médaille d’argent dans le slalom géant mardi. 

Les épreuves de vitesse des championnats du monde auront lieu à Sella Nevea, en Italie, et débuteront le mardi 29 janvier avec la descente féminine.