Hamel, Leslie, Minard sont les fers de lance de l’équipe canadienne de parasnowboard cet hiver

La saison commence bientôt pour les Canadiens

WHISTLER – Sandrine Hamel, de St-Sauveur, au Québec, et John Leslie, d’Arnprior, en Ontario, sont deux participants de l’équipe nationale canadienne pour la saison de la Coupe du monde de parasnowboard et leurs premières courses sont prévues pour la semaine prochaine aux Pays-Bas.

Le grand changement en 2018-19 est que l’équipe de parasnowboard a un nouvel entraîneur-chef en Greg Picard, de Bromont, au Québec. Picard était anciennement membre de l’équipe du Québec de snowboard cross comme athlète. Il est devenu entraîneur en 2011 et il a fondé Élite Snowboard à Bromont, au Québec, en décembre 2012. Il a plus de huit ans d’expérience directe comme entraîneur de snowboard. 

« La concentration, cette année, sera sur le développement et travailler ensembles aux camps d’entraînement », a dit Picard, avant de partir la semaine dernière pour un camp d’entraînement en Autriche. « Nous voulons améliorer la technique de nos planchistes non seulement pour cette saison, mais aussi pour les saisons à venir. »

Hamel est définitivement une vedette montante dans le monde du parasnowboard. Elle a montré son potentiel avec des cinquièmes places en snowboard cross et en slalom avec bordures aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018.

« Il y a beaucoup de petits détails que je veux améliorer cette saison », a dit Hamel, âgée de 21, qui est née avec une double scoliose majeure. « Dans une année paralympique vous avez tendance à vous concentrer sur vos point forts, donc maintenant je peux chercher à améliorer mes sauts et mes tactiques de passes en particulier. »

Hamel dit qu’elle est une planchiste beaucoup plus confiante en 2018-19.

« Les Jeux paralympiques sont la plus grosse compétition pour nous et savoir que je peux gérer une compétition stressante comme celle-là m’a vraiment beaucoup aidé. Cela devrait m’être profitable aux championnats du monde. Mais je crois que je suis encore trop nouvelle dans le sport pour fixer des objectifs présentement. »

Leslie, un amputé sous le genou de 26 ans, est un vétéran établi qui a participé aux deux derniers Jeux paralympiques.

« John est un excellent modèle et il continuera aussi de travailler comme mentor pour nos plus jeunes athlètes », a dit Picard. « Non seulement avec Sandrine, mais aussi avec les espoirs qui seront avec nous dans les camps de développement. John sait quels genres d’efforts sont nécessaires pour avoir du succès au niveau de la haute performance. »

Complétant l’équipe nationale cette année, il y a Curtis Minard, de Vernon, en C.-B. Le planchiste de 38 ans a fait ses débuts aux Jeux paralympiques aux Jeux de PyeongChang en mars. Le paralympien Alex Massie, de Barrie, Ont., fera aussi des courses cette saison.

La saison de la Coupe du monde de parasnowboard débutera en fait avec deux compétitions dans des installations intérieures. La première aura lieu mercredi et jeudi à Dubai, à laquelle aucun Canadien n’est officiellement inscrit, et la deuxième aura eu les 14 et 15 novembre à Landgraaf, aux Pays-Bas, où Hamel et Leslie doivent faire leurs débuts dans la nouvelle saison. Minard sera sur les pentes pour sa première compétition officielle plus tard cette saison. 

Les autres étapes du circuit sont toutes à l’extérieur: 30 novembre au 2 décembre à Pyha, en Finlande, 4 au 7 février à Big White, en C.-B., 4 au 9 mars à La Molina, en Espagne, et 2 au 10 avril à Klovsjo, en Suède.

Les championnats du monde auront lieu du 25 mars au 1er avril à Pyha.