La Fondation paralympique canadienne célèbre la première année de la campagne ImagiNation

Plus de deux millions de dollars amassés pour la prochaine génération d’athlètes en parasport

Ottawa, 7 juin 2018 – La Fondation paralympique canadienne a célébré le premier anniversaire de sa campagne ImagiNation cette semaine. Il s’agit d’un ambitieux programme de collecte de fonds sur quatre ans dont l’objectif est un investissement sans précédent de 10 millions $ dans le développement des futures étoiles du sport paralympique. 

Lancée en juin 2017, ImagiNation vise à recueillir 6 millions $ en quatre ans, ce qui débloquera le fonds de contrepartie de 1 million $ par an du gouvernement du Canada.
Au 31 mars 2018, la campagne a recueilli 2,1 millions $ en dons et promesses de dons dans la poursuite de son objectif. En janvier, la Fondation Bon départ de Canadian Tire et Pfizer Canada sont devenus les principaux partenaires de la campagne en s’engageant à hauteur de 1 million $ et de 500 000 $, respectivement. 

« Je suis bouleversé par l’impact incroyable qu’a eu la campagne ImagiNation à sa première année », déclare Mike Shaikh, président de la campagne ImagiNation. « Grâce à la générosité des Canadiens, nous avons recueilli le tiers de l’objectif de 6 millions $ de notre campagne. » 

Les fonds amassés par ImagiNation seront consacrés au développement de la prochaine génération d’athlètes. À la première année de la campagne, 2 millions $ (la moitié provenant des fonds recueillis par ImagiNation et l’autre moitié des fonds de contrepartie du gouvernement du Canada) ont été versés à 21 organismes nationaux de sport pour soutenir les programmes approuvés de développement d’athlètes de la Prochaine génération, notamment l’entraînement, la science et la médecine du sport, l’environnement d’entraînement et la participation à des compétitions. 

Plusieurs athlètes bénéficiant de l’appui d’ImagiNation ont concouru aux Jeux paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018, y compris la skieuse paranordique de la Colombie-Britannique Natalie Wilkie, qui a récolté trois médailles (une d’or, une d’argent et une de bronze) à l’âge de 17 ans. 

« Les athlètes canadiens ayant un handicap démontrent à tous les niveaux ce qu’il est possible de réaliser grâce au sport », affirme le président du conseil d’administration de la Fondation paralympique canadienne, Jim Westlake. « Ils sont la preuve vivante qu’avec du soutien, les limites disparaissent. »

L’objectif de la campagne ImagiNation, qui vise à recueillir les 4 millions $ restants au cours des trois prochaines années, est d’offrir à un plus grand nombre de personnes ayant un handicap la possibilité de choisir le sport et de devenir des athlètes qui excellent sur la scène mondiale. 

Veuillez cliquer ici pour consulter le rapport de la première année de la campagne ImagiNation.