La paralympienne Chelsey Gotell parmi les 12 membres du nouveau Groupe de travail sur l’égalité des sexes du gouvernement fédéral

La paralympienne Chelsey Gotell fait partie des 12 personnes nommées au groupe de travail.

L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, a annoncé mardi la création d’un Groupe de travail sur l’égalité des sexes dans le sport pour remédier à l’inégalité des sexes dans la participation sportive et l’encadrement du sport au Canada. 

Forts de leurs années d’expérience pertinente et de leur expertise, les 12 membres du groupe, qui sont tous des leaders respectés, partageront leurs points de vue avec la ministre Duncan sur la façon d’atteindre l’égalité des sexes dans le sport d’ici 2035, un objectif annoncé par le gouvernement du Canada dans le budget de 2018. 

La paralympienne Chelsey Gotell fait partie des 12 personnes nommées au groupe de travail. À titre de présidente du conseil des athlètes du Comité paralympique canadien, elle siège, en qualité de représentante des athlètes, au conseil d’administration du CPC. Elle est également la présidente du conseil des athlètes du Comité international paralympique. En outre, Chelsey Gotell a concouru aux Jeux paralympiques de Sydney 2000, d’Athènes 2004 et de Beijing 2008 en natation et a récolté 12 médailles paralympiques au cours de sa carrière d’athlète.  

« Je suis enchantée d’annoncer la création du Groupe de travail sur l’égalité des sexes dans le sport, qui est formé de 12 personnes exceptionnelles souhaitant faire progresser le système sportif canadien », a déclaré la ministre Duncan dans un communiqué de presse. « En se fondant sur le travail de ses prédécesseures, le Groupe de travail saura guider les décisions de politiques qui permettront de mieux répondre aux besoins des filles et des femmes dans le domaine du sport. 

« Grâce aux aptitudes de chef, aux connaissances et à l’expérience de tous les membres, je sais que nous soutiendrons l’engagement de notre gouvernement à atteindre l’égalité des sexes le sport à tous les niveaux d’ici 2035. »