Le Canada aligne des cavaliers d’expérience pour le paradressage aux Jeux mondiaux équestres

Le Canada aligne des cavaliers d’expérience pour le paradressage aux Jeux mondiaux

OTTAWA – La championne paralympique Lauren Barwick, de Langley, en C.-B., est la fer de lance d’une équipe expérimentée du Canada de quatre membres en paradressage pour les Jeux mondiaux équestres qui auront lieu du 11 au 23 septembre (le paradressage est du 18 au 22 septembre) à Tryon, en Caroline du Nord.

Barwick, qui montera Engelbrecht, neuf ans, dans la catégorie Grade Deux, a participé à quatre Jeux paralympiques, dont les plus récents à Rio en 2016. Aux Jeux de 2008 à Beijing, elle a gagné la médaille d’or en style libre individuel et celle d’argent en championnat individuel. 

La paraplégique de 40 ans a aussi obtenu des médailles d’argent et de bronze aux derniers WEG en 2014 en Normandie, en France.

Winona Hartvikson, aussi de Langley, a peut-être le moins d’expérience sur papier, mais elle a plus de 30 ans comme cavalière en dressage, comme entraîneur et comme juge. Diagnostiquée avec la sclérose en plaques, elle monte dans la catégorie Grade Un.

« C ‘est un grand honneur d’être choisie dans l’équipe avec mon cheval », a dit Hartvikson à AMI radio, mardi. « J’ai hâte d’y aller et d’être compétitive avec mes pairs et de monter au même niveau d’handicap. »

Le cheval d’Hartvikson est un Ultimo de 11 ans qu’elle a élevé depuis qu’il a deux ans. Cette saison, elle a balayé les trois épreuves au Festival de dressage d’Ottawa avec des notes au-dessus de 70 % et elle a obtenu des médailles d’argent et de bronze au Global Dressage Festival en Florida.

« Il n’y a rien comme de monter à cheval. C’est incroyablement excitant. La compétition peut avoir des hauts et des bas avec les diverses choses qui peuvent se produire, mais la chose la plus excitante est d’y aller et de gagner. »

Roberta Sheffield, installée à Lincolnshire, en Angleterre, et Jody Schloss, de Toronto (Grade Un) sont les autres cavalières. 

Sheffield, qui a terminé trois fois parmi les 10 premières aux Jeux mondiaux équestres 2014, participe dans une nouvelle classification cette année sur Bailaor, 16 ans, passant de Grade IV à Grade III. 

« Bailaor XXXIII est fin prêt pour les WEG de Tryon 2018! En s’entraînant avec Clive Milkins [le responsable technique du programme de haute performance de paradressage d’Équestre Canada] ce matin, il allait comme un rêve », a affiché Sheffield dans sa page Facebook mardi.

Les épreuves de paradressage aux WEG auront lieu du 18 au 22 septembre. Le championnat individuel aura lieu les 18 et 19 septembre, le test de grade par équipe aura lieu les 20 et 21 septembre et le style libre individuel le 22 septembre. Il y a cinq niveaux de classification en paradressage.

Site Internet organisateur: https://tryon2018.com/