Le Canada est prêt pour les championnats du monde de paracyclisme sur route en Italie

Six médaillés paralympiques seront les fers de lance du Canada, alors que les championnats du monde de paracyclisme sur route

Six médaillés paralympiques seront les fers de lance du Canada à Maniago, en Italie, cette semaine, alors que les championnats du monde de paracyclisme sur route de l’UCI 2018 auront lieu du 2 au 5 août. 

Parmi ceux qui viseront le podium il y a Tristen Chernove, âgé de 43 ans, gagnant d’une médaille d’or, une d’argent et une de bronze aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Il est aussi champion du monde en titre des courses sur route de l’an dernier en Afrique du Sud. 

Shelley Gautier, médaillée de bronze à Rio 2016, est aussi championne du monde en titre. Elle domine la course contre la montre féminine T1 depuis plusieurs années. 

Les quatre autres médaillés sont Marie-Claude Molnar (bronze à Londres 2012), Charles Moreau (deux médailles de bronze à Rio 2016), Ross Wilson (deux médailles d’argent à Rio 2016) et le champion du monde en titre Michael Sametz (médaille de bronze à Rio 2016). 

Un total de 12 athlètes représenteront le Canada en Italie cette semaine. Les paralympiens Nicole Clermont et Daniel Chalifour et le guide Jean-Michel Lachance viseront des médailles, ainsi que Keely Shaw, Joey Desjardins et Alex Hyndman. 

«Même si nous envoyons une équipe plus petite aux championnats du monde de cette année, les attentes demeurent élevées », a dit Sébastien Travers, entraîneur-chef para de Cyclisme Canada, dans un communiqué de presse. «Les performances que les athlètes produiront sont cruciales à ce moment-ci du cycle quadriennal olympique; avec tous les meilleurs athlètes qui participeront à cette compétition, nous aurons une compréhension claire de ce qui doit être fait dans les 24 prochains mois pour briller à Tokyo. 

«Nous avons hâte de concourir à Maniago et sur ses parcours difficiles, puisque cela montrera ce dont nos athlètes sont capables. »

En tant que premiers championnats du monde dans la période de qualification pour Tokyo 2020, les pays commenceront à mériter de précieux points de classement en prévision des quotas d’athlètes pour les Jeux.

Plus de 400 athlètes de 46 pays s’affronteront à Maniago cette semaine, et tous les participants du Canada participeront aux courses contre la montre et sur route.