Le Canada ouvre la compétition avec quatre médailles

« C’est irréel. »

Mollie Jepsen et Collin Cameron remportent le bronze à leurs débuts paralympiques
— Mac Marcoux et son guide Jack Leitch décrochent la première médaille d’or en descente
— Mark Arendz ajoute une médaille d’argent en biathlon

Le Canada a connu une superbe première journée aux Jeux paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018, alors que l’équipe a inscrit quatre podiums, en ski para-alpin et en ski paranordique, et enlevé la victoire en curling en fauteuil roulant et en para-hockey sur glace.

TABLEAU DES MÉDAILLES :

Or - 1
Argent - 1
Bronze - 2
Total - 4

FAITS SAILLANTS DE LA JOURNÉE :

  • C’est Mollie Jepsen, une skieuse de 18 ans, qui a eu l’honneur de remporter la première médaille du Canada à ces Jeux (West Vancouver, C.-B.), en décrochant la médaille de bronze à l’épreuve féminine de descente, catégorie Debout. C’est sa première médaille à ses premiers Jeux paralympiques. « Je suis très fière de représenter le Canada et d’offrir au pays notre première médaille des Jeux », déclare Jepsen.  
  • Mac Marcoux (Sault Ste-Marie, Ont.) et son guide Jack Leitch (Calgary, Alb.) on remporté l’or en descente, dans la catégorie Déficiences visuelles chez les hommes. C’est la première fois que le Canada monte sur la plus haute marche du podium à PyeongChang 2018. Il s’agit de la quatrième médaille paralympique de Marcoux qui en avait récolté trois à Sotchi à l’âge de 16 ans, mais la première médaille qu’il gagne avec Leitch. « C’est irréel. Je pense que nous sommes tous les deux en état de choc, tellement nous sommes excités », raconte Marcoux après sa victoire. « Cela enlève beaucoup de pression sur nos épaules pour le reste de la semaine. »
  • Collin Cameron (Sudbury, Ont.) a écrit une page d’histoire pour le Canada à ses débuts aux Jeux paralympiques. L’athlète de 29 ans est devenu le premier Canadien à gagner une médaille à l’épreuve de ski paranordique masculin, dans la catégorie Assis. Il a décroché le bronze au 7,5 km masculin en biathlon assis, samedi. « C’est fou. Je ne m’y attendais pas », explique en riant Cameron. « Je me sentais vraiment bien en me couchant sur le tapis (pour l’épreuve de tir) et j’étais chaque fois en bonne position. Cela m’a permis de monter sur le podium aujourd’hui et c’est complètement fou. »
  • Mark Arendz (Hartsville, Î.-P.-É.) a égalé son résultat des Jeux de 2014 au 7,5 km masculin, catégorie Debout, en biathlon, en réalisant une performance qui lui a valu la médaille d’argent. Le triple paralympien a maintenant trois médailles paralympiques à son actif. « J’ai grandi sur une petite ferme à l’Île-du-Prince-Édouard, et aujourd’hui je suis un triple médaillé paralympique », raconte Arendz. « Je pense que si vous rêvez grand et que vous avez un objectif, vous pouvez réaliser des choses merveilleuses, quel que soit l’endroit d’où vous venez. »

La Suède n’a pas été un adversaire de taille pour l’équipe canadienne de para-hockey sur glace, qui a dominé la rencontre et décroché la victoire par un score remarquable de 17-0 en ouverture du tournoi paralympique. Les Canadiens ont marqué sept buts à la première période pour donner le ton au match. Tyler McGregor (Forest, Ont.) a inscrit quatre buts au pointage, tandis que Bryan Sholomicki (Winnipeg, Man.) a réalisé un tour du chapeau pour le Canada.

« Nous nous sentions bien sur la glace, car nous nous sommes beaucoup entraînés, et c’est formidable d’avoir pu mettre notre plan de match à exécution », explique Sholomicki. « C’est une sensation agréable de contribuer à son succès et au succès de son équipe. » En curling en fauteuil roulant, le Canada a connu un départ canon mené par le capitaine Mark Ideson. À la suite d’une victoire convaincante de 8-0 contre la Suisse, suivie d’un gain de 5-1 contre la Norvège, le Canada a une fiche de 2-0 après deux matchs au tournoi à la ronde. 

« L’équipe est en train de se souder. Nous nous familiarisons avec la glace et nous nous sentons très bien », affirme Ideson. « Nous sommes un groupe de quatre qui essaie de faire de son mieux. » Pour les résultats complets de l’équipe canadienne, le samedi 10 mars, veuillez cliquer ici.