Le Canadien Collin Cameron couronné champion aux Championnats du monde de ski paranordique

Cameron remporte son tout premier titre de champion du monde

Le Canadien Collin Cameron a décroché son premier titre de champion du monde aux courses de sprint de ski de fond paranordique à Prince George, en Colombie-Britannique lundi. 

Cameron, âgé de 30 ans, qui a remporté une médaille d’argent en biathlon au cours du week-end, a offert une performance en or dans la compétition de sprint masculin sur skis assis.

« C'est incroyable. C'est un rêve devenu réalité », a déclaré Cameron. «Je voulais venir ici et aller aussi vite que possible. Les skis étaient des fusées aujourd'hui, alors je félicite tous les techniciens et l’équipe de soutien qui ont fait partie de ça aujourd’hui. » 

C'était un soulagement pour l’athlète originaire de Sudbury, en Ontario, qui est l’un des athlètes les plus respectés du monde paranordique. Avant de participer à ses premiers Jeux paralympiques il y a un an, Cameron avait concentré ses efforts sur le sprint. Il est reparti de PyeongChang avec trois médailles de bronze, deux en biathlon et une en relais de ski de fond. Les Jeux étaient doux-amers après une quatrième place au sprint.

« Honnêtement, je rêve de ce jour depuis la Corée », a déclaré Cameron, qui a remporté deux victoires au sprint de la Coupe du monde du CIP dans sa carrière.

«Je voulais me présenter devant le public et gagner. C’est ma première victoire en Championnat du monde, c’est incroyable! »

Cameron a établi un rythme effréné pour compléter ses trois tours de la piste d'un kilomètre, lundi après-midi au club de ski nordique Caledonia.

Cameron a devancé toute sa concurrence par près de 10 secondes lors des qualifications. Alors que les 12 athlètes les plus rapides accèdent aux épreuves d’élimination des demi-finales, l’ancien joueur de hockey sur luge a signé son billet pour la finale lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée en tête de sa vague. Les trois athlètes les plus rapides dans chacune des deux manches se sont qualifiés pour les finales.

«J'étais super confiant après les qualifications. Ça a eu un bon effet sur la confiance, sachant que les skis étaient rapides, »a déclaré Cameron.

Cameron a eu à composer avec un rhume toute la semaine mais s’est battu pour mener les skieurs assis les plus rapides au monde pour remporter la médaille d’or devant une foule canadienne endiablée.

«Je me sentais vraiment bien. Tout le monde autour de moi a cru en moi aujourd'hui. C'est incroyable », a ajouté Cameron. «De réaliser ça le jour de la famille est encore plus spécial. Ma famille immédiate n’est pas ici, mais mon équipe constitue ma famille élargie et beaucoup de mamans et de papas ont pris soin de moi au cours des deux derniers jours. C'est spécial de partager ça avec eux aujourd'hui. »

Cameron a terminé devant l'Américain Daniel Cnossen, qui s'est contenté de la médaille d'argent. L’Ukrainien Taras Rad a terminé troisième.

Deux Canadiennes ont obtenu une place dans la finale du sprint féminin debout. La plus jeune skieuse de l’épreuve, Natalie Wilkie, âgée de 18 ans, a terminé quatrième tandis qu'Emily Young, âgée de 28 ans, s'est accrochée à la sixième place.

Wilkie, de Salmon Arm, en Colombie-Britannique, a travaillé fort sur la piste valloneuse d'un kilomètre et demi, mais a terminé au pied du podium.

Troisième au sprint des Jeux paralympiques d'hiver de 2018, Wilkie a lutté contre trois autres skieuses pour la médaille de bronze avec moins de 500 mètres à faire.

Profitant de skis ultra-rapides, Wilkie a tenté une manœuvre alors que les athlètes attaquaient devant le stade, mais s’est retrouvée coincée dans la dernière montée n’a pu améliorer sa quatrième place.

«Ce fut un bon combat», a déclaré Wilkie. «C'était une course difficile. Je pensais pouvoir rejoindre la skieuse ukrainienne pour la troisième place, mais je n’ai pas réussi. »

La Norvégienne Vilde Nilsen a remporté le titre du sprint féminin. L’Ukrainienne Liudyla Liashenko a terminé deuxième, tandis que Bohdana Konashuk, également d’Ukraine, a terminé troisième.

Les athlètes profiteront d’une pause de la compétition mardi aux Championnats du monde de ski paranordique. Les compétitions de sprint de biathlon sont prévues pour mercredi.

Résultats complets des championnats du monde de ski paranordique: https://bit.ly/2X7UbmY