Le fonds de développement du sport paralympique aide les skieurs assis à atteindre de nouveaux sommets au Rocky Mountain Adaptive

« Vous ne pouvez pas mettre une valeur monétaire sur l’expérience et comment cela affectera positivement leur vie »

 

OTTAWA – Jamie McCulloch dit qu’il est impossible de mesurer en dollars la valeur de la subvention de l’an dernier du Fonds de développement du sport paralympique, un projet du Comité paralympique canadien pour soutenir la croissance de la programmation de parasport au niveau communautaire. 

« Vous ne pouvez pas mettre une valeur monétaire sur l’expérience et comment cela affectera positivement leur vie », a dit McCulloch, le directeur exécutif et gérant général de Rocky Mountain Adaptive (RMA). 

« Un sport comme le ski peut être pas mal dispendieux, donc nous offrons un camp de débutants complètement gratuit et cela donne aux personnes ayant un handicap une occasion d’essayer un nouveau sport, peut-être d’être sur les montagnes pour la première fois ou de revenir dans les sports après un accident.»

Avec sa subvention de 15 000$ du Fonds de développement du sport paralympique, RMA a acheté un nouveau ski assis Dynaccess Tensor ultra-moderne et a effectué d’autres améliorations aux autres skis assis. 
McCulloch estime que le nouveau ski assis a au moins une espérance de vie de 10 ans et sera un appareil de haute technologie utilisé par des centaines de personnes ayant un handicap dans leur quête de maîtriser les pentes. 

« C’est un ski assis fantastique pour notre programme », a dit McCulloch. « Il dispose des ajustements nécessaires qui permettent à une grande variété de participants d’apprendre avec lui. Cela nous aide à supprimer une autre barrière pour apprendre comment skier. Avec les ajustements pour le siège que nous avons achetés avec la subvention, il peut accueillir toutes les personnes, peu importe la taille, les blessures, les points forts ou les capacités. »

RMA est une oeuvre de charité sans but lucratif enregistrée qui vise fournir aux personnes ayant un handicap la chance d’avoir accès à tous les sports et toutes les activités récréatives dans les Rocheuses Canadiennes. Installé à Canmore, en Alberta, RMA attire les personnes de tous les âges ayant des déficiences physiques, intellectuelles, cognitives ou développementales pour participer à toutes les activités sportives et aventures uniques dans la région.

McCulloch croit que les sports perçus plus dangereux comme le ski alpin ou le canotage de rivière ont tendance à défier les personnes ayant un handicap à divers niveaux. Le résultat est plus de confiance et une personne indépendante.

« Les sports risqués peuvent être un frein pour certains », dit-il. « Toutefois, les choses que vous pouvez faire en étant exposé aux risques dans un environnement sécuritaire peuvent vous préparer à avoir du succès. À la fin de notre camp, la majorité des skieurs assis avaient accès par eux-mêmes aux remonte-pentes et skiaient seuls. 

« C’est fantastique pour le côté mental d’une personne et c’est valorisant. »

Les candidatures sont maintenant ouvertes pour le fonds de développement du sport paralympique 2019-2020 qui offre des montants de financement entre 5000$ et 15 000$. Pour obtenir plus de renseignements ou soumettre une demande pour votre organisation ou club sportif, veuillez visiter Games.Paralympic.ca/funding-opportunities. La date limite pour les candidatures est le 3 mars 2019.