Le sujet de Tokyo est dans les conversations pour les para-athlètes canadiens occupés

Le sujet de Tokyo est dans les conversations pour les para-athlètes canadiens occupés

 

OTTAWA – Les para-athlètes canadiens sont un peu partout dans le monde cet été pour participer à des compétitions majeures, dont huit championnats du monde. Pour certains, ces championnats du monde seront des occasions pour décrocher des points de qualification, peut-être même des places hâtives pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. 

Pour d’autres, ces compétitions sont une chance de tester leur niveau contre les meilleurs au monde, évaluer où ils en sont et déterminer ce qu’ils doivent améliorer au cours des deux prochaines saisons.

Voici un court résumé des compétitions majeures de cet été pour nos para-athlètes.

15-22 juillet: Volleyball assis, championnats du monde (divers endroits aux Pays-Bas)

Le Canada est inscrit chez les femmes. À leur première participation aux Jeux paralympiques de 2016, les Canadiennes se sont classées septièmes. Il y aura plusieurs joyeuses de retour de cette formation. Le Canada, classé neuvième favori est dans un groupe avec les Pays-Bas, classés cinquièmes, le Rwanda, classé huitième, et la Croatie. Le tournoi à la ronde pour le Canada aura lieu à Arnhem du 15 au 17 juillet et la ronde éliminatoire aura lieu à Rotterdam du 19 au 21 juillet. Une place parmi les deux premières équipes vaudra une place pour Tokyo 2020.

Site Internet de la compétition

Michael Sametz

2-5 août: Championnats du monde de paracyclisme sur route de l’UCI (Maniago, Italie)

Les paracyclistes ont gagné neuf médailles, le plus par un sport, pour le Canada aux Jeux paralympiques de 2016 et ils ont été irrésistibles depuis. Lors de la plus récente Coupe du monde aux Pays-Bas, des médailles d’or ont été remportées par Mike Sametz, Shelley Gautier et Charles Moreau. Les critères de sélection pour Tokyo n’ont pas encore été annoncés.

Site Internet de la compétition

5-10 août: Championnat du monde de rugby en fauteuil roulant GIO 2018 de l’IWRF (Sydney, Australie)

Ce championnat du monde sera un gros test pour la formation canadienne qui est présentement dans une phase de reconstruction. Lors de la récente Coupe Canada à Richmond, en C.-B., l’équipe hôtesse alignait cinq nouveaux joueurs sur les 12. Le Canada, classé troisième favori, est dans un groupe difficile avec les États-Unis, classés deuxièmes au monde, ainsi que l’Angleterre, la France, la Pologne et la Colombie. Le champion du tournoi obtiendra une place pour Tokyo.

Site Internet de la compétition

9-19 août: Championnat du monde de boccia BISFed 2018 (Liverpool, Angleterre)

Si la saison de l’Omnium mondial est un indice jusqu’à maintenant, la compétition à ce championnat du monde sera féroce. Avant Liverpool, le meilleur duo du Canada est composé d’Éric Bussière et de Philippe Lord, médaillés d’argent lors de la récente étape de l’Omnium mondial au Portugal. Les vétérans Marco Dispaltro et Alison Levine ont tendance à être à leur meilleur dans les plus grosses compétitions. La qualification pour les Jeux débutera en 2019, toutefois le classement mondial est un facteur majeur dans la sélection des joueurs.

Site Internet de la compétition

Tammy Cunnington

9-13 août: Championnats panpacifiques de paranatation (Cairns, Australie)

Sans championnats du monde en 2018, c’est la plus grosse compétition de l’année en paranatation. Avec la présence des meilleurs nageurs de l’Australie, des É.-U., et du Japon, les championnats parapanpacifiques seront un sérieux test pour les Canadiens à deux ans de Tokyo 2020. La qualification pour les Jeux débutera en 2019.

Site Internet de la compétition

16-25 août: Championnats du monde de basketball en fauteuil roulant de l’IWBF (Hambourg, Allemagne)

Les équipes canadiennes de basketball en fauteuil roulant masculin et féminin visent améliorer leur performance des Jeux paralympiques de 2016. Les Canadiens comptent sur Patrick Anderson, considéré le meilleur joueur au monde, tandis que Melanie Hawtin est la fer de lance féminine. Les quatre premières équipes masculines et féminines obtiendront une place paralympique pour leur zone (les Amériques pour le Canada).

Site Internet de la compétition

22-25 août: Championnats du monde de paracanotage de l’ICF (Montemor O Velho, Portugal)

Le Canada alignera une formation de trois membres pour les championnats du monde de paracanotage. Erica Scarff et Christine Gauthier faisaient partie de la formation des Jeux paralympiques de 2016 et elles seront accompagnées par la recrue dans l’équipe nationale, Mathieu St-Pierre. Les championnats du monde 2019 et 2020 seront les qualifications pour les Jeux.

Site Internet de la compétition

Plus tard en septembre, les championnats du monde de para-aviron auront lieu du 9 au 16 septembre à Plovdid, en Bulgarie, et les championnats du monde para-équestres auront lieu du 18 au 22 septembre 18-22 à Tryon, en Caroline du Nord.