Les 10 premiers faits saillants de l’été pour le sport paralympique canadien

Les 10 premiers faits saillants de l’été pour le sport paralympique canadien

 

Si les performances en 2018 sont un indice, le Canada est en route vers d’autres Jeux paralympiques couronnés de succès à Tokyo 2020. Il y a eu six titres mondiaux remportés dans des sports d’été dans une année qui n’a pas eu de championnats du monde en paranatation et en para-athlétisme. En tout, les athlètes ciblés pour Tokyo ont gagné 61 médailles cet été dans diverses compétitions internationales, dont 30 en or.

Voici les 10 premiers faits saillants d’un été excitant:

Brent Lakatos gagne le Marathon de Berlin
Brent Lakatos, de Dorval, au Québec, a pris un engagement de courir des marathons en 2018 et cela a rapporté avec sa première victoire en carrière au Marathon de Berlin. Il a surpris Marcel Hug, de Suisse, le champion en titre de l’épreuve et champion des Jeux paralympiques.

Nathan Riech émerge sur la scène canadienne de paracourses 
Une des histoires percées de l’année s’est produite en para-athlétisme alors que Nathan Riech, de Victoria, a battu des records du monde aux 800m et 1500m T38 lors de la fin de semaine de la Fête du Canada au Grand Prix de Berlin. Sa mère est l’ancienne championne canadien de saut à la perche Arden Tucker et son père Todd a participé aux Jeux olympiques de 1996 au lancer du javelot. Son grand-père est l’ancien joueur de la LNH Jim Harrison.

Le duo Kyle Fredrickson et Andrew Todd gagne de l’or
Kyle Fredrickson et Andrew Todd sont devenus les tout premiers champions du monde dans la nouvelle catégorie de bateau PR3 le mois dernier en Bulgarie. Même si ce n’est pas encore une catégorie des Jeux paralympiques, le résultat augure définitivement bien pour l’équipe de quatre du Canada à Tokyo.

Stefan Daniel répète comme champion du monde en paratriathlon
Il n’a que 21 ans, mais Stefan Daniel, de Calgary, est déjà trois fois champion du monde en paratriathlon. Ce fantastique athlète a récolté une troisième couronne globale le mois dernier à Gold Coast, en Australie, en défendant son titre avec succès.

Aurélie Rivard établit un record du monde aux championnats panpacifiques de paranatation
Il n’a pas fallu longtemps à Aurélie Rivard, de St-Jean-sur-Richelieu, au Québec, pour trouver ses marques aux championnats panpacifiques de paranatation en août dernier en Australie. Lors du premier jour, elle a battu son propre record du monde du 400m libre S10 en route vers trois médailles d’or.

Le Canada gagne 40 médailles aux championnats panpacifiques de paranatation
En cinq jours de compétition, la délégation canadienne a récolté un impressionnant total de 14 médailles d’or, 10 d’argent et 16 de bronze tout en établissant 24 records personnels, dont un du monde, trois des Amériques et 10 nationaux.

Alison Levine atteint de nouveaux sommets aux championnats du monde de boccia 
Sa défaite de 7-1 en demi-finale n’est pas un indice que tout le match s’est joué sur un lancer, mais Alison Levine peut tout de même être satisfaite de sa saison 2018 avec une quatrième place, sa meilleure en carrière, dans la catégorie BC4 aux championnats du monde de boccia qui ont eu lieu à Liverpool, en Angleterre. Elle s’est présentée au tournoi classée septième au monde.

Quatre médailles d’or pour le Canada aux championnats du monde de paracyclisme sur route 
Le paracyclisme a été le meilleur sport du Canada aux Jeux paralympiques de 2016 et il pourrait l’être de nouveau à Tokyo 2020. Aux championnats du monde sur route en août dernier en Italie, le Canada a gagné quatre médailles d’or. Shelley Gautier, de Toronto, a été double championne tandis que Tristen Chernove, de Cranbrook, en C.-B., et Michael Sametz, de Calgary, ont ajouté un titre chacun.


Ross Wilson et Alex Hyndman montent aussi sur le podium aux championnats du monde sur route 
L’athlète ProchaineGén Alex Hyndman a allumé le feu pour une brillante performance pour le Canada aux championnats du monde de paracyclisme sur route avec une médaille de bronze dans le contre la montre de vélo à mains 3. C’était la première de sept médailles canadiennes qui en ont aussi inclus une d’argent pour Ross Wilson, d’Edmonton.

Le Canada devancé pour une place hâtive en goalball pour les Jeux paralympiques
L’équipe nationale féminine de goalball du Canada a raté de justesse sa tentative de décrocher un billet hâtif pour les Jeux paralympiques 2020 en terminant quatrième en tout au championnat du monde en Suède en juin dernier. Les trois premières équipes masculines et féminines se sont qualifiées pour Tokyo. Les Canadiens et les Canadiennes auront une autre occasion de se qualifier lors des Jeux parapanaméricains 2019.