Les para-athlètes motivés par Mollie Jepsen à l’événement Paralympiens recherchés de Victoria

Mollie Jepsen pouvait comprendre ce que les participants se préparaient à vivre à l’événement Paralympiens recherchés

VICTORIA – En entrant dans le gymnase du Pacific Institute for Sport Excellence, Jepsen est revenue plusieurs mois en arrière, lorsqu’elle a subi de nombreux tests en tant que compétitrice. Et en tant qu’athlète-ambassadrice de l’événement, elle a pu offrir le meilleur des conseils aux participants.

« Il suffit de vous amuser », dit-elle. « S’il y a quelque chose que vous aimez plus que les autres, ne faites que ça et voyez où ça vous mènera. C’est formidable de trouver quelque chose qu’on aime vraiment, car c’est lorsqu’on fait quelque chose qu’on aime qu’on réalise nos meilleures performances. Quel que soit ce que c’est, ne faites que ça. »

Organisé en partenariat avec l’Institut canadien du sport — Pacifique, l’événement Paralympiens recherchés à Victoria a accueilli les para-athlètes de toutes capacités dans le but de découvrir les personnes ayant un fort potentiel de haute performance. Différentes habiletés ont été évaluées chez les participants, notamment la force, l’agilité, l’endurance et la vitesse au moyen d’activités comme le sprint en cyclisme sur un vélo stationnaire, une course d’obstacles en fauteuil roulant, des sauts verticaux et des lancers de ballon d’entraînement.

Desiree Young, seize ans, qui a déjà joué au basketball et au rugby en fauteuil roulant, est venue afin d’en apprendre davantage sur les sports qu’elle peut pratiquer et elle était très heureuse de rencontrer d’autres jeunes athlètes comme elle.

« C’est super de rencontrer des gens qui s’intéressent aux mêmes activités que nous et qui vivent au même endroit, et c’est très motivant de faire de son mieux. »

Les représentants de différents sports, y compris le ski alpin, le snowboard, l’athlétisme, le basketball, le rugby, le tennis, le canoë, étaient présents pour superviser les tests d’évaluation et parler aux participants.

Julian Telfer-Wan, 22 ans, a fait de la dynamophilie pendant quelques années, mais après avoir appris qu’il ne trouverait peut-être pas une classe dans laquelle concourir dans ce sport, il a été invité à l’événement Paralympiens recherché pour en apprendre davantage sur les choix qui s’offrent à lui.

« J’aimerais pouvoir concourir dans quelque chose, je pense qu’il y a des possibilités, et je suis impatient de les découvrir ». 

Les participants étaient encouragés par la quadruple médaillée paralympique Mollie Jepsen, qui a apporté ses médailles de PyeongChang à Victoria.

« C’est merveilleux de voir quelqu’un comme elle obtenir du succès et elle est un excellent modèle pour les enfants qui grandissent avec un handicap », confie Telfer-Wan.

De son côté, Jepsen est heureuse de pouvoir offrir des conseils aux participants du haut de ses 18 ans, surtout qu’elle a récemment concouru à ses premiers Jeux paralympiques à PyeongChang.

« C’est surprenant d’être ici, dans ce rôle », affirme la skieuse para-alpine. « Je n’ai jamais pensé que j’aurais pu faire ça à 18 ans. C’est excitant d’encourager d’autres athlètes à s’engager. »

Young dit qu’elle veut aller aussi loin que possible dans le sport.

« C’est super de rencontrer quelqu’un comme Mollie. Elle est la preuve qu’avec du dévouement et de la motivation, on peut vraiment aller très loin. »

Le prochain événement Paralympiens recherchés se tiendra à Montréal, le 9 juin 2018. Pour de plus amples renseignements ou pour vous inscrire, visitez le Paralympique.ca/ParalympiensRecherches.