Oatway décroche l'argent en descente aux mondiaux IPC

Oatway a raté les championnats du monde de 2017 à cause d'une blessure

Sella Nevea, Italie (le 30 janvier 2019) – Le Canadien Kurt Oatway (Calgary/Regina Alpine Race Team – Saskatchewan Alpine) a remporté la médaille d’argent en descente mercredi aux Championnats du monde de ski para-alpin IPC 2019, dont les épreuves de vitesse se tiennent à Sella Nevea, en Italie.

Ce podium est en quelque sorte une façon pour Oatway de se racheter après avoir subi une blessure à la suite d’une chute sur un saut lors d’un entraînement de descente aux Mondiaux 2017 à Tarvisio, en Italie. Après avoir tourné dans les airs et atterri sur la neige, il s’était fracturé le radius.

« Je me suis racheté un peu et je suis satisfait de revenir aux Championnats du monde en récoltant une médaille, a lancé Oatway, qui a profité de l’entraînement en matinée mercredi pour corriger des choses avant de s’attaquer à la course en après-midi. J’ai assuré des virages à quelques endroits en perdant un peu de vitesse. J’aurais certainement pu retrancher du temps dans le parcours, mais je suis content de ma deuxième place. Je vais essayer de bâtir sur cette confiance en vue du super-G de demain. »

Les conditions météo ont poussé les organisateurs à annuler les séances d’entraînement de descente plus tôt cette semaine, ce qui a entraîné une réorganisation de l’horaire. Au final, les coureurs n’ont eu qu’une seule descente d’entraînement le même jour de la course.

Oatway et les autres membres de l’Équipe canadienne de ski para-alpin se sont bien adaptés aux changements. « Nous avons fait de l’entraînement physique pour rester actifs et mobiles. Notre entraîneur en préparation physique est excellent dans ce domaine, et nous avons visualisé le parcours maintes fois, a expliqué Oatway sur la façon dont ses coéquipiers et lui se sont tenus occupés. C’est le ski de compétition et on ne peut pas lutter contre Dame Nature, il faut composer avec ses humeurs. »

Les hommes et les femmes ont réussi à faire une descente d’entraînement et la course mercredi une fois que les entraîneurs et le comité organisateur eurent passé beaucoup de temps à travailler la piste afin que le parcours soit prêt pour l’action. Alexis Guimond (Gatineau, QC/Club de ski Mont-Tremblant) a terminé 7e alors que Braydon Luscombe (Duncan, BC/B.C. Para-Alpine) a pris le 10e rang.

« J’avais une bonne approche et une bonne ligne, mais j’ai accroché une carre intérieure et j’ai eu beaucoup de mal à reprendre mon rythme, a mentionné Guimond, qui a également terminé 7e du slalom géant des Mondiaux la semaine dernière. Cette erreur m’a coûté une très bonne descente. Après cela, j’essayais juste de garder ma vitesse et de rester dans la course. »

Chez les femmes, Frédérique Turgeon (Candiac, QC/Club de ski Bromont) a terminé au 4e rang après une excellente descente d’entraînement où elle avait terminé deuxième. Alana Ramsay (Calgary/CADS Alberta) a décidé de ne pas prendre le départ de la course après avoir chuté à l’entraînement le matin. Heureusement, sa chute n’a pas entraîné de blessure.

« J’ai l’impression que ma course s’est bien déroulée aujourd’hui. J’ai fait quelques petites erreurs au début du parcours et j’aurais probablement pu pousser un peu plus en bas. Mais je suis très près du podium alors je suis très heureuse de ce que j’ai fait, a souligné la skieuse de 19 ans qui a remporté deux victoires en slalom en Coupe du Monde et une médaille d’argent en slalom aux Championnats du monde depuis les trois dernières semaines. J’ai des choses à travailler, mais je suis très heureuse de la façon dont j’ai skié dans l’ensemble. »

Les épreuves de vitesse prendront fin jeudi avec la tenue du super-G. Le slalom de l’après-midi sera combiné à la manche de super-G afin d’établir les résultats du super combiné.

Toutes les épreuves sont diffusées par Internet en direct dans la page Facebook du CPC, avec l’app Gem de CBC, et des courses choisies sont disponibles à radio-canada.ca/sports