Renee Foessel réussit son meilleur lancer en deux ans pour remporter le titre du disque

Renee Foessel réussit son meilleur lancer en deux ans pour remporter le titre du disque

 

OTTAWA – Renee Foessel veut s’assurer de ne plus jamais terminer quatrième aux Jeux paralympiques. 

La lanceuse de 23 ans d’Orangeville, en Ontario, a fait un grand pas dans cette direction quand elle a gagné le disque féminin en para-athlétisme aux championnats canadiens d’athlétisme 2018.

« Terminer quatrième à Rio n’était pas plaisant », a dit Foessel, qui a récemment gradué en sciences sociales et en justice criminelle au Humber College. « Je travaille sur certaines nouvelles techniques, mais c’était bon aujourd’hui d’utiliser ma vieille technique et de gagner. »

Le meilleur lancer de Foessel a eu lieu dans la quatrième ronde à 31,03 mètres, sa meilleure distance en deux ans. Elle a commis des fautes lors de ses deux lancers précédents.

« Celui-là est venu de nulle part », a dit la championne des Jeux parapanaméricains 2015. « C’était important pour moi de venir ici et au moins réussir mon meilleur lancer de la saison. »

Les autres médaillés d’or dans les épreuves de lancers du matin ont inclus le médaillé d’argent des Jeux paralympiques Alister McQueen, de Calgary, au javelot masculin.

La compétition de para-athlétisme se poursuit toute la journée au Complexe d’athlétisme Terry Fox d’Ottawa.