Tony Walby est élu président du conseil des athlètes du CPC

Walby, un athlète de déficience visuelle maintenant retraité qui s’est classé septième et neuvième en parajudo aux Jeux de 2012 et 2016, a devancé deux autres candidats pour le poste

OTTAWA – Le membre à deux reprises de l’équipe des Jeux paralympiques Tony Walby a été élu président du conseil des athlètes du Comité paralympique canadien grâce à une plateforme de continuer de bâtir l’influence du conseil dans le système sportif canadien.

Walby, un athlète de déficience visuelle maintenant retraité qui s’est classé septième et neuvième en parajudo aux Jeux de 2012 et 2016, a devancé deux autres candidats pour le poste: la joueuse de basketball en fauteuil roulant Erica Gavel et le paracycliste Ross Wilson, qui sont toujours tous deux membres de leur équipe nationale respective.

L’élection a eu Iieu lundi soir.

« J’ai été très actif dans le conseil et je veux nous garder sur la voie pour poursuivre notre cadre stratégique et notre plan », a dit Walby, âgé de 45 ans, un membre du conseil au cours des quatre dernières années qui aura maintenant un siège au conseil d’administration du CPC.

« Cela ne fera pas seulement que continuer d’améliorer notre solide position dans le CPC, mais aussi bâtira un rapport et des liens avec nos intervenants sportifs nationaux comme le COC, les ONS, AthlètesCAN et Sport Canada. »

Ayant commencé dans le judo à sept ans, Walby s’est battu contre des athlètes voyants jusque dans le milieu de la trentaine malgré les impacts de la dystrophie, un état génétique de détérioration. Pendant 16 ans, Walby a été membre de l’équipe nationale de judo sans handicap. À sa dernière année de compétition, il a remporté le titre de champion national des poids lourds.

Walby a pris sa retraite du sport sans handicap à 35 ans, à peu près quand il a été déclaré légalement aveugle. Douze fois médaillé national senior en judo voyant, Walby a rapidement excellé en judo de déficience visuelle. Ses premiers succès ont été deux médailles d’or aux Jeux parapanaméricains de 2011. Il a aussi gagné une médaille de bronze aux Jeux parapanaméricains de Guadalajara en 2011. 

« En combinant mes connaissances du système sportif canadien et du sport et du portrait politique international, je crois que j’ai une solide base qui aidera à porter plus loin notre mandat et notre voix comme conseil des athlètes » a-t-il dit.

Il remplace Chelsey Gotell comme présidente, dont le mandat de quatre ans a pris fin. Gotell, une paranageuse retraitée, est aussi à la tête du conseil des athlètes du Comité international paralympique.

« Tony a une solide compréhension des systèmes sportifs nationaux et internationaux, ce qui est très précieux dans un rôle de cette nature », a dit Gotell. « J’ai vraiment hâte de voir comment il guidera le conseil des athlètes et continuera d’élever notre position au cours des quatre prochaines années. »
 
Walby a rendu hommage à Gotell sur son mandat comme présidente.

« Je veux remercier Chelsey pour son engagement, sa collégialité et son travail acharné au cours du dernier mandat », a dit Walby.  « Je lui souhaite bonne chance dans ses projets futurs et j’espère bâtir sur les solides bases qu’elle a aidé à créer. »

Walby travaille comme ingénieur d’ordinateurs pour Service correctionnel Canada. Il vit à Ottawa avec sa femme et ses deux jeunes enfants.