Un Canadien dit au revoir à une vedette australienne avec une victoire au 1500m en fauteuil roulant aux Jeux du Commonwealth

Journée de quatre médailles pour les para-athlètes du Canada aux Jeux du Commonwealth

GOLD COAST, Australie – La compétition était appelée la dernière course sur piste pour la vedette australienne Kurt Fearnley. 

Le Canadien Alexandre Dupont lui a dit au revoir en gagnant la médaille d’or au 1500m T54 masculin en fauteuil roulant, devant Fearnley, ce qui a été le fait saillant d’une journée de quatre médailles pour les para-athlètes du Canada aux Jeux du Commonwealth.

Dupont, triple médaillé d’or aux Jeux parapanaméricains 2015, a terminé en 3:11,75 minutes pour surprendre le grand favori Fearnley, deuxième en 3:11,92. Jake Lappin, d’Australie, a gagné la médaille de bronze en 3:12,60.

Le double paralympien canadien était deuxième en entrant dans le dernier tour et il a dépassé Fearnley par sa droite dans l’avant-dernier virage.

« Je ne suis pas habitué à être en haut du podium », a dit Dupont, de Clarenceville, au Québec. « J’avais beaucoup d’énergie. Je me sentais comme si je pouvais courir de nouveau. Kurt était le favori. Tous les yeux étaient sur lui. 

« Il est une légende dans le sport. »

Fearnley continuera de courir dans des marathons, mais pour l’instant il a terminé avec les courses sur piste. Il se retire en tant que triple médaillé d’or paralympique et quatre fois champion du monde.

« (C’était) très difficile », a-t-il dit après la course. « Je voulais simplement m’assurer que j’étais là, capable de couvrir n’importe quoi qui se passerait. J’ai roulé tout ce que je pouvais dans les 80 derniers mètres. Cela n’a simplement pas été assez suffisant. »

Diane Roy, de Sherbrooke, au Québec, qui participe à ses cinquièmes Jeux du Commonwealth, a ajouté une médaille de bronze au 1500m en fauteuil roulant féminin. L’Australie a réussi un doublé avec Madison de Rozario première en 3:34,06 et Angela Ballard deuxième avec 3:36,85. Roy a été devancé de justesse pour la médaille d’argent en terminant en 3:36,97.

Dans la piscine, le Canada a obtenu deux médailles au 50m libre en paranatation féminine. Lakeisha Patterson, d’Australie a gagné en 30,14 secondes. Morgan Bird, de Calgary, a suivi pour obtenir la médaille d’argent en 32,03 et Abi Tripp, de Kingston, en Ontario, a gagné celle de bronze en 32,49.

«  Chaque fois que je représente le Canada c’est simplement irréel », a dit Bird. « Pouvoir monter sur le podium, je ne peux pas exprimer ce que cela signifie pour moi. » 

Tripp a été surprise d’être sur le podium.

« Je voulais simplement venir ici, découvrir les Jeux et aller vite », a-t-elle dit. « Obtenir une médaille est la cerise par-dessus. La gagner avec Morgan est très spécial. Nous sommes vraiment de bonnes coéquipières et amies et nous aimons aussi nous défier dans la piscine. C’est une adversaire difficile, mais tellement amusante. »

Les paranageurs canadiens ont remporté cinq des 20 médailles du Canada produites dans les courses dans la piscine. Les autres médaillés cette semaine ont été Sarah Mehain, de Vernon, en C.-B., avec une médaille d’argent au 50m papillon, Aurélie Rivard, de St-Jean-sur-Richelieu, au Québec, aussi avec une d’argent au 200m QNI et Philippe Vachon, de Trois-Rivières, au Québec, avec une de bronze au 200m QNI masculin.

En paratennis de table, la championne des Jeux parapanaméricains Stephanie Chan, de Richmond, en C.-B., a gagné son premier match du tournoi à la ronde contre Vaishnavi Sutar, de l’Inde, 11-1, 11-2, 11-3.

Chez les hommes, Ian Kent, d’Eastern Passage, en N.-É., a perdu son premier match 8-11, 11-3, 12-10, 11-7 contre Mohamad Azwar Bakar, de Malaisie.

Le paratennis de table se poursuivra pendant le restant de la semaine.

Résultats complets: https://results.gc2018.com/en/all-sports/competition-schedule.htm