Athlete kicking a soccer ball

Aussi connu sous le nom football pour aveugles, le football à cinq est une adaptation du football pour athlètes ayant une déficience visuelle. Le sport est régi par la Fédération internationale des sports pour aveugles (IBSA) depuis 1996 et applique des règles modifiées de la FIFA.

Le sport fait partie du programme paralympique depuis Athènes 2004.

Les équipes de football à cinq se composent de cinq joueurs de champ et d’un gardien de but. Les joueurs de champ doivent tous être issus de la catégorie B1 (complètement aveugle), ce qui veut dire qu’ils ont une acuité visuelle faible ou qu’ils ne perçoivent pas la lumière ou les deux, alors que le gardien de but doit être issu de la catégorie B2 ou B3 (voyant ou malvoyant). Par souci d’équité sur le terrain, tous les joueurs de champ ont les yeux bandés. Les équipes peuvent aussi faire appel à un guide. Pour aider les joueurs à s’orienter, le ballon est muni d’un système sonore placé à l’intérieur, exigeant des spectateurs qu’ils gardent le silence jusqu’à ce qu’un but soit marqué. 

Le football pour aveugles se joue sur un terrain rectangulaire de 40 m sur 20 m. Sur toute la longueur du terrain sont installés des panneaux qui empêchent le ballon de sortir du jeu. Les parties durent 50 minutes divisées en deux périodes de 25 minutes. Chaque équipe peut demander un temps mort d’une minute par période. Au cours des deux dernières minutes de jeu de chaque période, et de la période de prolongation le cas échéant, le chronométreur doit stopper le temps pour un coup franc, un but, un coup de pied de but et un coup de pied de coin.