Para badminton

La compétition en para-badminton existe sur la scène internationale depuis les années 1990 et les premiers championnats du monde ont eu lieu à Amersfoort, aux Pays-Bas, en 1998. Mais ce n’est pas avant 2011 que le sport a été placé sous la régie de la Fédération mondiale de badminton.

Il y a eu 10 championnats du monde jusqu’à maintenant et les derniers ont eu lieu à Stoke Mandeville, en Angleterre, en 2015, et ils ont attiré 232 athlètes de 35 pays qui se sont affrontés dans 22 épreuves médaillées. Les athlètes s’affrontent dans six catégories différentes et 63 pays dans cinq régions pratiquent présentement le parabadminton.

Le sport fera ses débuts paralympiques à Tokyo 2020.

Classification

Les classifications pour le para-badminton sont regroupées en trois catégories: fauteuil roulant, debout et petite taille.

Les classifications en fauteuil roulant se décomposent en WH1: blessure à la moelle épinière causant une déficience aux membres supérieures /tronc, la scoliose, la sclérose multiple, et WH2: blessure à la moelle épinière causant une déficience plus faible aux membres supérieures /tronc, le spina-bifida, une amputation au-dessus du genou nécessitant l’utilisation d’un fauteuil roulant. 

Les classifications debout sont SL3: amputation simple au-dessus du genou, amputation double sous le genou, paralysie cérébrale; SL4: amputation simple sous le genou, paralysie cérébrale, dysplasie des hanches, longueur différente des jambes (au moins 7cm); et SU5: amputation de membre supérieur, déficience de membre supérieur - ex. blessure au plexus brachial.

La classification de petite taille (SS6) est pour l’état de petite taille/nain – ex. achondroplasie