Wheelchair tennis at the ParaPan Ams in Toronto

La compétition en tennis en fauteuil roulant a lieu en simple et en double dans la catégorie ouverte (handicap des jambes). Le jeu est joué sur un court de tennis normal. La principale différence de règlement par rapport au tennis sans handicap est que la balle peut rebondir deux fois avant d’être renvoyée (en autant que le premier rebond soit en territoire de jeu).

Dans ce sport, le fauteuil roulant est considéré faire partie du corps; donc tous les règlements qui s’appliquent au corps d’un joueur s’appliquent aussi au fauteuil roulant.

Le tennis en fauteuil roulant a été développé en 1976 par American Brad Parks. Il a été joué comme sport en démonstration aux Jeux paralympiques de Séoul en 1988 avant d’être ajouté au programme des Jeux paralympiques aux Jeux paralympiques de 1992 à Barcelone.

Le tennis en fauteuil roulant a aussi un circuit international.  Le circuit de tennis en fauteuil roulant NEC a vu le jour en 1992 avec 11 tournois internationaux, mais s’est développé en grosseur et en popularité avec plus de 160 tournois ayant lieu partout dans le monde.

La Fédération internationale de tennis (FIT) (www.itftennis.com) est l’organisme de régie pour le tennis en fauteuil roulant et Tennis Canada (www.tenniscanada.com) est la Fédération nationale sportive.

Pour consulter les résultats paralympiques historiques, visitez le site Web du Comité international paralympique.

 

Classification

La compétition paralympique de tennis en fauteuil roulant est ouverte aux athlètes masculins et féminines ayant une perte de fonctionnement permanente, substantielle ou totale dans une ou les deux jambes comme une blessure à la moelle épinière, l’ankylose, l’amputation ou d’autres handicaps des membres inférieurs.

Dans les compétitions à quatre les hommes et les femmes peuvent jouer les uns contre les autres. Un joueur doit avoir un handicap dans trois membres ou plus pour être admissible à concourir dans une compétition à quatre.